Mot du Doyen

Doyen Pr. Talbi Mohammed

Doyen
  Talbi Mohammed  

Nommé Doyen en novembre 2015 sur la base de projet de développement de la FSBM 2015-2019,je reste très attaché à la dynamique insufflée par le Président de l’Université Hassan II de Casablanca. Ce qui permet la maîtrise de notre stratégie commune aux autres projets de développements du pays.

Notre établissement a déployé depuis de nombreuses années une démarche d’excellence et de professionnalisation qui nous place parmi les plus renommés dans nos domaines d’enseignement et de recherche.

La réputation scientifique de nos équipes de recherche par une production scientifique d’excellence, nous permet d’attirer des chercheurs parmi les plus connus de leur discipline et d’être bien classé dans les Ranking internationaux. Nous veillons à ce que cet aspect soit renforcé par la politique de valorisation de la recherche que nous préconisons et l’exigence de la qualité des recrutements.

En créant au début de l’année 2016 un Vice Décanat de la vie universitaire et un Observatoire de la vie étudiante, nous avons offert un espace de dynamisme et de promotion de la culture et de l’art au profit des étudiants en encadrant, développant et dynamisant les clubs créés/existants. Notre objectif est l’implication des étudiants dans la vie universitaire: offres d’emplois ou de stage, partage de compétences et d’expériences et l’amélioration du cadre de vie de l’étudiant au sein de l’établissement.

La Faculté des Sciences Ben M’Sik, en continuelle mutation dans la Ville de Casablanca depuis sa création en 1984, n’a cessé de contribuer à la diversification des spécialités et des circuits de formation et à la consolidation de la recherche scientifique au profit de ses étudiants, ainsi qu’au développement socioéconomique de Casablanca. Au cours de l'année 2015-2016, la Faculté des Sciences Ben M'Sik est fréquentée par environ 11500 étudiants.

La formation à la Faculté des Sciences Ben M’Sik, connait une évolution très remarquable. En effet, elle englobe actuellement 6 parcours de licences fondamentales et 18 Masters. La recherche scientifique connait aujourd’hui une progression importante. 23 structures de recherche (2 centres de recherche, un observatoire « ordipu », une plateforme PINTECH, 19 laboratoires) ont vu le jour dans divers domaines tels que : les sciences et techniques de l'ingénieur, les matériaux, la biotechnologie, la géoscience.

Afin de renforcer la coopération, la Faculté des Sciences Ben M’Sik a noué des relations de coopération internationale à travers la signature de conventions et accords avec des universités, des institutions universitaires, des centres et des laboratoires de recherche au Maroc et à l'étranger. Elle est aussi engagée dans divers projets de coopération universitaire internationale.