ORDIPU Recherche

Recherche

En partenariat avec les équipes de recherche membre de l’Observatoire, l’ORDIPU a mis en place un pôle Recherche : Développement et intégration des ressources informatiques et multimédia dans l'enseignement et de la formation. Processus d’enseignement - apprentissage, didactique des sciences et techniques, aspects expérimentaux, aspects pédagogiques et évaluation. L’ORDIPU est membre fondateur du centre d’étude doctorale sciences et application de la faculté des sciences ben m’sik, il anime la formation doctorale ingénierie de formation et didactique des sciences et techniques.
* Modélisation/approche par compétences et enseignement des sciences;
* Pédagogie de projet ;
* Pédagogie universitaire et technologie de l’éducation et de la formation ;
* Didactique en sciences humaines et sociales ;
* Didactique des sciences et techniques et didactique de la géographie physique ;
* Linguistique appliquée, didactique d’anglais dans le système universitaire ;
* Evolution des dialectes à travers les contacts interculturels
* Communication interculturelle.
* Etude de langue pour des fins académiques
* Développement des méthodes de l’évaluation ;
* Approche systémique de l’éducation ;
* Epistémologie contemporaine et questions didactiques ;
* Le Français fonctionnel, La didactique du F.L.E., Les techniques d’expression et de communication, l’enseignement du Français sur objectifs spécifiques « FOSE »,
* Intégration des TIC dans l’enseignement universitaire ;
* Sciences et technologies de l’information et de communication,
* Ingénierie de la formation et professionnalisation de l’enseignement.

Les bénéficiaires de l’apport du pôle recherche

Le Pôle Recherche devra fournir ses services aux bénéficiaires suivants :
* Education Nationale et enseignement supérieur: l’information pour identifier les points faibles de l’école Marocaine pour une vision plus claire de sa mise à niveau.
* Entreprenariat (CGEM, Patronat): de l’information pour comprendre les enjeux en matière d’ingénierie de formation et la mise à niveau des ressources humaines de l’entreprise et faciliter l’insertion de lauréats.
* Secteur public (éducation nationale, santé, agriculture, pêche, artisanat, etc) et Exécutif marocain (politique gouvernementale: sociale, politique, économique.): tels que le poids de l’enseignement, la formation et de la recherche dans le domaine de l’éducation et de la formation sur les orientations de la politique du pays comme base nécessaire à tout développement.
* Institutions internationales intéressées par la situation de l’enseignement et de l’éducation marocaine.
* Chercheurs et centres de recherche universitaire.
* L’Université : Doter le système universitaire de formation de mécanisme d'auto- organisation et d'autorégulation, dont il a besoin.